Dans cette publication j’ai copié et collé le post de strapontins. Je l’ai fait parce qu’il vient d’écrire qu’il pense  fermer son blog et donc il y a donné de permission pour le faire.   Le post original peut-être trouvé ici.

Si vous venez de déménager récemment, on vous demanderait sans doute si vous êtes déjà allé à IKEA. Quel que soit votre avis personnel, ce commerçant international s’impose son emblème en bleu et jaune dans la société d’aujourd’hui. Comme les grands magasins à Paris dans le XIXe siècle, à notre époque c’est IKEA qui vend des fragments de rêve : il s’agit, cette fois-ci, des meubles de style minimal, soit en couleurs vives, soit eco et bobo, sophistiqués par les designers. On peut acquirer la plupart des articles relativement bon marché. Les étudiants aussi, ils sont souvent attirés, sans résistance, par le petit prix en apparence. Moi aussi, c’est un bon exemple.

Mais, si l’on n’a pas de voiture? Normalement, les magasins d’IKEA se situent hors de la ville, sur l’autoroute. Pour lui, les clients sont ceux qui ont leur voiture. Son site internet vous enseigne le chemin pour les automobilistes, mais rarement pour les gens qui se déplacent en transports communs. Par exemple, voyez ici le guide : comment se rendre à IKEA Toulouse. Vous trouverez sans aucun doute impossible d’y rendre visite sans voiture. Mais non! Il en est possible, si vous courageux et curieux…

Ainsi parvient-on à notre sujet de ce billet : comment se rendre à IKEA sans voiture. Je vous montrerais, alors, le cas de toulouse, que je connais. Voilà l’info pratique pour nos amis non-automobilistes :

– Premièrement, vous devez vous approchez de la destination en transport commun aussi près que possible. En l’occurrence, il s’agit du bus Tisseo, la ligne 50. Vous montez ce bus à Basso Cambo, station de départ, et descendez à Bois, au sein d’un quartier résidentiel. (NB.: je vous conseille de consulter les horaires préalablement. Voir le site de Tisseo.) Cela prend une demie heure jusqu’à là.

– Seconde étape : une petite excursion à pied. Descendu du bus, vous trouverez en face un sentier non revêtu. Prenez-le tout droit. Bientôt, vous rejoindrez un chemin revêtu, et continuez dans la même direction. Dans vingtaine pas, vous trouverez, du votre côté droit, une maison dont trois ou quatre lions sont debouts, écusson sous la pate, sur le mur. Au coin de cette villa aux lions, vous tournerez à droit pour vous glisser dans un passage étroit, qui aboutira à l’autoroute! (Voir aussi le plan ci-dessous.)

– Voilà, vous êtez maintenant à mi-chemin, en voyant la chaîne de montagnes de centre commercial à travers le fleuve de bitume. Attention, ne plongez pas dans les vagues de voitures. Mon amie, mon initiatrice d’IKEA, m’avait conseillé de couper cette route à six voies! Charmante, elle est pourtant incroyablement aventureuse. Moi, je vous conseille de faire détour : prenez le chemain de votre côté gauche, suivant laquelle vous vous trouverez sur le pont, en passant à côté de Buffalo Grille. Ce pont est manifique : il commande un paysage tellement typique des années 1990 et 2000 que vous serez invité naturellement à réfléchir sur notre mondialisation. Après le pont, un cube en bleu apparaîtra en face de vous. Mais, ce n’est pas notre destination. Il vous faudrait continuer à droit et entrer dans la zone commerciale à l’autre bout de laquelle vous attend votre IKEA. De l’arrêt de but à l’entrée de magasin, il fait à peu près quinze minutes.

Voilà, c’est tout. Était-il compliqué? Oui, peut-être. En tant que non-automobiliste, on n’a pas d’avantage. Sachez bien qu’il vaut mieux organiser vos courses, vu qu’il n’y a pas beaucoup de services pour la ligne 50. Vous pouvez par avance consulter le catalogue sur le site internet. Sinon, on manquera le bus, en perdant le temps dans le labyrinthe à la IKEA. Sur le surface, tout est calculé et organisé ; le client est intentionnellement guidé dès le départ jusqu’à la fin. À part vos achats, c’est une exposition très intéressent à contempler. Cette manière d’organisation est, me semble-il, la même que dans le musée.

Pour terminer, je colle le plan qui vous aidera. Bonne excursion!

View guide : visite de l’IKEA toulouse sans voiture in a larger map

View Larger Map

Commentaires:

 

  • mdr! j’essaie cet aprem, j’ai besoinde trois chaise spliantes pour invités impossibles à trouver à Toulouse centre-ville
    vive les marcheurs de l’ombre

    Rédigé par : manu_ | le 02 octobre 2008 à 13:37 | Répondre | Alerter |
  • MERCI BEAUCOUP ! Ne pas avoir de voiture à Toulouse : Très bien la plupart du temps, mais un peu chiant quand il faut aller à des endroits perdus comme Ikea. ha ha ha. Merci, vous m’avez simplifié la vie.

    Rédigé par : Tyson | le 06 février 2009 à 10:06 | Répondre | Alerter |
  • Merci bien! :D

    Rédigé par : Rævva | le 18 avril 2009 à 12:40 | Répondre | Alerter |
  • bonjour
    je compt mis rendre mais je ne vois pas écrit l’arrèt BOIS sur tisseo
    pouveez vous m’aidez

    Rédigé par : tomy | le 12 août 2009 à 11:34 | Répondre | Alerter |
  • Bonjour Tomy,
    Vous n’avez qu’à aller voir le plan détaillé du réseau Tisséo : http://www.tisseo-urbain.fr/horaires/. Bois se trouve tout en bas, près du terminus Roques Acacias.

    D’ailleurs, j’ai trouvé un article intéressant qui propose covoiturage. Cf. « La meilleure façon d’aller chez IKEA, c’est de partager une voiture ! » :http://www.ikea-ps.fr/2009/03/la-meilleure-facon-daller-chez-ikea-cest-de-partager-une-voiture/comment-page-1/ Cette idée vaut le coup, sans aucun doute…
    Vous pouvez vous référer directement à « Covoiturage avec IKEA » :http://covoiturage.ikea.fr/. Profitez-en bien!

    Rédigé par : strapontins | le 13 août 2009 à 02:43 | Répondre | Alerter |
  • Merci

    Rédigé par : Laurent | le 03 septembre 2009 à 12:18 | Répondre | Alerter |
  • Salut,
    Je vais tester le concept cet aprem ! Merci pour l’info
    ++

    Rédigé par : Romain | le 06 mars 2010 à 11:58 | Répondre | Alerter |
  • J’ai juste corsé la chose en prenant exclusivement les bus qui font Portet H.Boucher-Basso Campo :s. Je vais bien dormir ce soir !

    Rédigé par : Romain | le 06 mars 2010 à 18:58 | Répondre | Alerter |
  • Merci beaucoup!! :)
    Par contre tu nous a indiqué comment y aller mais pas comment revenir XD
    Mais bon, je suppose qu’il faut revenir sur nos pas et que de toute façon le but ici c’était de trouver IKEA. lol
    En tout cas merci beaucoup! J’essaierai demain

    Rédigé par : ktia | le 01 septembre 2010 à 01:33 | Répondre | Alerter |
  • Bonsoir !
    Je suis de Nice et je déménage dans un mois à peu près.j’aimerai m’acheter une nouvelle chambre (Lit,bureau,armoire commode….etc) ainsi que la cuisine,autrement dit je ne peux pas y aller en transport en commun,ni livrer (beaucoup trop cher ça dépasse le budget ! ).Comment dois je faire ?
    Bonne soirée à tous !
    Camille.

    Rédigé par : CamH01 | le 17 mars 2011 à 21:06 | Répondre | Alerter |
  • J’ai juste corsé la chose en prenant http://www.balenciagaboutique.com/petits-articles-en-cuir/portefeuilles.html exclusivement les bus qui font Portet H.Boucher-Basso Campo :s. Je vais bien dormir ce soir !

    Rédigé par : tiffany 1837 | le 28 mars 2011 à 07:02 | Répondre | Alerter |
  • :)

    Rédigé par : web game | le 28 mars 2011 à 07:03 | Répondre | Alerter |
  • J’envisage de fermer ce blog bientôt. Je me demande s’il y a quelqu’un qui puisse copier & coller cet article dans son blog, puisqu’il est bien consulté aujourd’hui encore…

    Rédigé par : strapontins | le 29 mai 2011 à 10:23 | Répondre | Alerter |
  • Je peux le faire si tu veux. Je vais copier et coller cet article dans mon blog, et ferai la référence a votre nom.

    Rédigé par : Muammar | le 05 août 2011 à 18:19 | Répondre | Alerter |
  •